top of page
  • Beauty Make Up Academy

Japon : une experte de la culture du kimono partage ses secrets beauté et bien-être

Alcool de saké et régimes spécifiques pour illuminer la peau: la Japonaise Junko Sophie Kakizaki nous transmet ses secrets et ses rituels beauté, parfois issus de traditions vieilles de 5000 ans.



La houppette en soie tsukihime indienne

“Ma grand-mère m’a dit un jour que les gens avaient l’habitude de recouper les vieux kimonos en soie en morceaux de tissu et de se frotter le visage et le corps avec. Lorsque j’ai essayé, ma peau est devenue lisse et soyeuse. Lorsqu’un kimono est usé, il peut être transformé. C’est une habitude que les Japonais ont hérité de leurs ancêtres, ils chérissent les objets et les utilisent pendant longtemps. C’est ce qui a inspiré la création du Tsukihime Silk Puff. J’ai collecté des kimonos que je ne portais plus, des kimonos anciens et leurs tissus à Nishijin, dans le quartier des kimonos de Kyoto, puis je les ai envoyés en Inde. Ensuite, ces tissus ont été nettoyés et soigneusement confectionnés en forme de pleine lune afin d’exalter les sens de l’utilisateur.”